Buffet Marie-George

Date de naissance :  Née le 7 mai 1949 à Sceaux (Hauts-de-Seine)
Circonscription :  Seine-Saint-Denis (4ème)
Commission :  Vice-présidente de la commission des affaires culturelles et de l'éducation
Profession :  Employée
Suppléant :  Mme Soumya Bourouaha

Activité parlementaire

Ce soir, à travers la voix d’André Chassaigne, les 80 député.e.s cosignataires de ma proposition de loi proposant la fin de la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul du montant de l’allocation aux adultes handicapés ont demandé la constitution d’une commission spéciale chargée d’étudier le texte. En vain. En effet, la présidente de la commission des affaires sociales et une partie du groupe En Marche ! s’est opposée à sa création. Nous aurions pu obtenir une majorité sur ce texte signé par des député.e.s de tous les groupes politiques. Nous aurions pu travailler ensemble à améliorer la vie de dizaines de milliers de bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés en mettant fin à ce mode de calcul injuste qui contrevient à l’objectif d’autonomie des personnes en situation de handicap. Lire la suite.
Mardi, 3 avril 2018
Madame la présidente, monsieur le ministre, monsieur le président de la commission, monsieur le rapporteur, chers collègues, les conditions d’ouverture et d’exercice des établissements privés hors contrat sont d’une très grande importance pour notre pays. Elles nécessitent toujours un travail concerté, sérieux et équilibré, tant les questions d’éducation intéressent à la fois le cœur même de notre République et le choix intime que les familles font pour leurs enfants, tout en devant garantir à ces derniers – c’est primordial – une éducation et une instruction de qualité et émancipatrice. Lire la suite.
Mercredi, 28 mars 2018
La parole est à Mme Marie-George Buffet, pour le groupe de la Gauche démocrate et républicaine. Mme Marie-George Buffet. Monsieur le Premier ministre, ces derniers jours, le plan grand froid a été réactivé : institutions, associations et citoyens se sont mobilisés pour aider les personnes sans abri. Demain, c’est le printemps. Pourtant, pour des milliers de familles, le la date du 21 mars n’est pas une source d’espoir : elle est au contraire source d’angoisses – angoisse de voir l’huissier arriver, angoisse de lendemains sans toit. En effet, le 31 mars prochain, la trêve hivernale prend fin. Quel cruel et absurde dysfonctionnement de notre République : selon les saisons, on secourt ou on expulse – sans résoudre les problèmes. En 2016, plus de 15 000 expulsions ont été exécutées, dont près du quart en Seine-Saint-Denis. Derrière des chiffres, se cachent le plus souvent ce qu’on appelle avec pudeur les accidents de la vie : précarité, chômage, problème de santé. Lire la suite.
Mardi, 20 mars 2018
La parole est à Mme Marie-George Buffet. M. Pierre Cordier. …qui a été une très bonne ministre des sports. Mme Marie-George Buffet. Monsieur le président, madame la ministre, monsieur le vice-président de la commission mixte paritaire, madame la rapporteure, mes chers collègues, les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques qui ont lieu en ce moment en Corée du Sud nous montrent, une nouvelle fois, combien le sport fait naître des moments magiques, grâce aux performances des athlètes de haut niveau. Il y a des sensations et des émotions propres au sport, et ce, à tous les niveaux de pratique. Plus encore, le sport est porteur de valeurs ; il constitue un élément indispensable à l’éducation des enfants et à l’épanouissement des individus. Les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques, événements sportifs les plus suivis au monde, sont à ce titre un moment particulièrement important pour la promotion du sport et pour la rencontre d’athlètes du monde entier. Lire la suite.
Mercredi, 14 mars 2018
Monsieur le président, monsieur le secrétaire d’État, madame la rapporteure, madame la présidente de la commission des affaires sociales, chers collègues, la journée internationale des droits des femmes, qui se déroule aujourd’hui, n’a de sens que si elle permet de mettre en lumière le combat quotidien de millions de femmes à travers le monde pour faire respecter leurs droits et faire cesser les violences et toutes les discriminations qu’elles subissent. Lire la suite.
Jeudi, 8 mars 2018
Madame la présidente, madame la ministre, monsieur le vice-président de la commission mixte paritaire, monsieur le rapporteur, chers collègues, je m’étais opposée, en première lecture, à ce projet gravant dans la loi la sélection des bachelières et des bacheliers pour l’entrée dans l’enseignement supérieur. Je m’y oppose encore plus fortement aujourd’hui, tant le texte issu de la commission mixte paritaire laisse aux établissements d’enseignement supérieur une autonomie jusque-là jamais atteinte pour choisir leurs étudiants. Du reste, le résultat de cette commission mixte paritaire fait que le rassemblement des associations étudiantes contre ce projet s’élargit. La majorité a clairement choisi la sélection et non l’ambition que les progressistes portent d’un enseignement supérieur démocratisé, permettant à chacune et chacun de s’émanciper par le savoir, d’être maître de son destin, de contribuer au développement et au rayonnement de la France. Lire la suite.
Jeudi, 15 février 2018