Buffet Marie-George

Date de naissance :  Née le 7 mai 1949 à Sceaux (Hauts-de-Seine)
Circonscription :  Seine-Saint-Denis (4ème)
Commission :  Vice-présidente de la commission des affaires culturelles et de l'éducation
Profession :  Employée
Suppléant :  Mme Soumya Bourouaha

Activité parlementaire

Monsieur le ministre, monsieur le président de la commission, madame la rapporteure, chers collègues, la proposition de loi que nous soumet aujourd’hui le groupe La République en marche fait de l’interdiction du téléphone portable la règle au sein des établissements scolaires, sauf là où le règlement l’autorise expressément. Cela n’est-il pas déjà le cas ? Dans sa version actuelle, la loi dispose que : « Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite. » Quelle est, en outre, l’utilité d’une loi qui se contente de rappeler ce que les règlements des établissements scolaires peuvent déjà établir ? Lire la suite.
Jeudi, 7 juin 2018
Que l'on ne si trompe pas, les annonces faites par la Ministre de la Culture sur la réforme de l'audiovisuel public n'est qu'un plan d'économie sans précédent, estimé entre 250 millions et 500 millions d'euros d'ici 2022. Sous les mots "synergie", "efficience" ou "diversification de l'offre" ne se cache qu'une volonté d'en finir avec le service public de l'information en procédant à une véritable purge des effectifs et des contenus. Nous faisons d'ores et déjà part de notre soutien sans failles aux salarié.e.s de l'audiovisuel public face à cette entreprise de destruction. Nous mènerons le combat à l'Assemblée pour contrer ce vaste plan social afin de défendre la pluralité et la qualité de l'information. Lire la suite.
Lundi, 4 juin 2018
Madame la présidente, monsieur le ministre, madame la rapporteure, mes chers collègues, la proposition de loi que le groupe MODEM soumet aujourd’hui à notre examen a pour objectif principal de faciliter et d’encourager l’engagement associatif. Je ne peux que saluer cette ambition, même si le texte lui-même en manque quelque peu. Vous avez parlé, madame la rapporteure, d’une « petite pierre ». Les associations sont indispensables à la cohésion de notre pays. Elles sont présentes au quotidien pour répondre aux besoins sociaux et sociétaux. Elles sont porteuses de valeurs qui sont celles de l’entraide, de la transmission et de l’émancipation. La France compte plusieurs millions de bénévoles qui s’engagent au jour le jour pour apporter leur pierre à ce grand édifice de partage et de solidarité que constitue notre tissu associatif. Lire la suite.
Jeudi, 17 mai 2018
Ce soir, à travers la voix d’André Chassaigne, les 80 député.e.s cosignataires de ma proposition de loi proposant la fin de la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul du montant de l’allocation aux adultes handicapés ont demandé la constitution d’une commission spéciale chargée d’étudier le texte. En vain. En effet, la présidente de la commission des affaires sociales et une partie du groupe En Marche ! s’est opposée à sa création. Nous aurions pu obtenir une majorité sur ce texte signé par des député.e.s de tous les groupes politiques. Nous aurions pu travailler ensemble à améliorer la vie de dizaines de milliers de bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés en mettant fin à ce mode de calcul injuste qui contrevient à l’objectif d’autonomie des personnes en situation de handicap. Lire la suite.
Mardi, 3 avril 2018
Madame la présidente, monsieur le ministre, monsieur le président de la commission, monsieur le rapporteur, chers collègues, les conditions d’ouverture et d’exercice des établissements privés hors contrat sont d’une très grande importance pour notre pays. Elles nécessitent toujours un travail concerté, sérieux et équilibré, tant les questions d’éducation intéressent à la fois le cœur même de notre République et le choix intime que les familles font pour leurs enfants, tout en devant garantir à ces derniers – c’est primordial – une éducation et une instruction de qualité et émancipatrice. Lire la suite.
Mercredi, 28 mars 2018
La parole est à Mme Marie-George Buffet, pour le groupe de la Gauche démocrate et républicaine. Mme Marie-George Buffet. Monsieur le Premier ministre, ces derniers jours, le plan grand froid a été réactivé : institutions, associations et citoyens se sont mobilisés pour aider les personnes sans abri. Demain, c’est le printemps. Pourtant, pour des milliers de familles, le la date du 21 mars n’est pas une source d’espoir : elle est au contraire source d’angoisses – angoisse de voir l’huissier arriver, angoisse de lendemains sans toit. En effet, le 31 mars prochain, la trêve hivernale prend fin. Quel cruel et absurde dysfonctionnement de notre République : selon les saisons, on secourt ou on expulse – sans résoudre les problèmes. En 2016, plus de 15 000 expulsions ont été exécutées, dont près du quart en Seine-Saint-Denis. Derrière des chiffres, se cachent le plus souvent ce qu’on appelle avec pudeur les accidents de la vie : précarité, chômage, problème de santé. Lire la suite.
Mardi, 20 mars 2018