L'empressement des députés LREM empêche la manifestation de la vérité

Les travaux de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les graves dysfonctionnements de l’État entourant l’affaire Benalla prendront fin demain, après seulement 5 jours et 6 personnes auditionnées.
Obtenue de haute lutte par l’ensemble des groupes d’opposition, cette commission d'enquête a été entravée dans l'exercice de ses missions par la corraporteure Yael Braun-Pivet et les députés du groupe En Marche ! manifestement pressés d'en finir le plus rapidement possible.
Faute de pouvoir obtenir l’audition de témoins clefs dans cette affaire, tels que le Président de la République, Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée, Jean-Marie Girier, chef de cabinet de Gérard Collomb, et Christophe Castaner, nous constatons l'incapacité de la commission à permettre la manifestation de la vérité.

Nous sommes donc contraints de suspendre notre participation à cette mascarade et déplorons le mépris renouvelé de la majorité à l'égard de la représentation nationale.