Fermeture de la maternité du Blanc : circulez, il n’y a rien à voir !

par Bruneel Alain

Depuis maintenant 11 jours, une mobilisation de citoyens, d’élus, de soignants occupaient la maternité du blanc (Indre) pour s’opposer à sa fermeture, décidée sans concession par l’Etat. Depuis cette fermeture, les futures mamans sont condamnées à accoucher à plus d’une heure de là où elles habitent.

Nous avons appris ce matin l’évacuation, par les forces de l’ordre, de cette délégation pacifiste d’environ 70 personnes occupant la maternité.

Nous sommes profondément offusqué.e.s par la réponse faite par l’Etat. L’Etat ne parle pas, ne cherche pas de solutions. Il préfère employer la force plutôt que de chercher à né-gocier. L’Etat fait le choix, en toute connaissance de cause, de ne pas mettre de moyens financiers pour stopper ce nouveau recul dans l’accès aux soins.

Pourtant à la fin de l’été, Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé, certifiait qu’il n’y aurait « aucune fermeture d’un hôpital de proximité ». Nous voyons que la réali-té en est tout autre.

Nous nous rendrons dans les prochains jours à la maternité du Blanc pour apporter notre soutien aux personnes qui luttent sur le terrain pour stopper cette fermeture inadmis-sible.